…Terre…

Résultat de recherche d'images pour "ILLUSTRATION de la croix de jérusalem"

Bonjour,

…Terre…

Que DIEU qui est Père, Fils et SAINT-ESPRIT, vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa Joie.

Gloire à la SAINTE TRINITE !

Merci !

JFL

8888888

 

Monseigneur Jean-Pierre CATTENOZ :

« Je n’ai jamais rencontré de L [lesbiennes], de G [gays], de B [bi-sexuels], de T [trans-sexuels], et paraît-il, maintenant de Q [QAnon, secret?] ; je ne connais et ne vois que des personnes humaines »

CtSermon de Monseigneur Jean-Pierre CATTENOZ, Evêque d’Avignon, à l’occasion du festival d’Avignon sur fond de théorie du genre :

« Aujourd’hui, le Seigneur [Notre Seigneur JESUS-CHRIST] nous envoie en mission. Le programme est simple : ne rien prendre pour la route, sinon un Évangile à la main et dans le cœur la présence rayonnante du Ressuscité. Deux impératifs doivent nous guider, ils furent prononcés par Jésus lui-même au commencement de sa mission : “Convertissez-vous et croyez à l’Évangile !”

Le festival d’Avignon bat son plein, un lieu merveilleux où l’humanité s’interroge librement à travers le théâtre sur ce qu’elle vit et ce qu’elle est, véritable brouillon de culture. Le festival est un lieu merveilleux pour répondre à l’appel de Jésus à évangéliser. [effectivement ce n’est pas dans les salons de thé qu’il faut porter la bonne nouvelle mais dans les lieux de débauche, comme le festival d’Avignon]
Cette année, devant le thème du festival, le genre, je lance un appel à la conversion et à la découverte du message de l’Évangile que la lettre de Paul nous a présenté de manière merveilleuse.
Je n’ai jamais rencontré de L, de G, de B, de T, et paraît-il, maintenant de Q ; je ne connais et ne vois que des personnes humaines avec toute la richesse de leur féminité et de leur masculinité inscrite dans leur chair et jusque dans leur être le plus profond. Je continue de m’émerveiller devant la complémentarité de l’homme et de la femme. Au nom même de celle-ci, je m’émerveille encore, devant l’amour qui jaillit entre eux et débouche sur le don de la vie. Le mariage pour tous peut bien exister, ce ne sera jamais qu’une amitié, aussi belle soit-elle. [ Il faut comprendre que dans le contexte actuel, où il est interdit d’employer le mot homosexualité, l’Evêque ne pouvait parler que d’amitié, qui en soit n’est pas condamnable si le sexe y est banni et fermement condamné. Voir le résultat de ce pêché mortel dans Sodome et Gomorrhe. Ainsi que les conséquences actuelles: VHI, SIDA.]

Comme le prophète Amos, je voudrais dénoncer une société aux comportements incohérents et qui n’a pas compris quel merveilleux projet de vie Dieu lui proposait.
Il n’y a rien de nouveau sous le soleil dans notre société ! Elle se vautre dans un pseudo bien-être matériel, usant des trois quarts des richesses de la planète, sans comprendre pourquoi les vagues migratoires des plus pauvres des pauvres se succèdent à nos portes. Que la mer méditerranée devienne un immense cimetière ne semble pas gêner grand monde !

Cependant, devant ses incohérences, notre société n’est pas à court d’idées : l’avortement, le suicide assisté, la PMA, la GPA, l’eugénisme, tout devient possible au nom d’un principe devenu premier depuis les années 68 : « il est interdit d’interdire, on a bien le droit, on a tous les droits, mon plaisir est mon droit. »

Depuis des années, le processus est bien rodé : changer le vocabulaire, dépénaliser la réalité et en faire un droit. Dans quelques années, nous aboutirons à un sommet : « Homodeus ! » où l’algorithme sera roi. Heureusement, comme autrefois, le colosse a des pieds d’argile !
Au risque de choquer, je voudrais simplement rappeler les paroles de Jean-Paul II : « L’avortement est le crime le plus abominable qui soit, car la victime n’a même pas la possibilité de crier sa souffrance » (EV 50). Je voudrais citer Mère Teresa : « l’avortement est une réalité abominable, car une mère tue son propre enfant ». Je vous avoue que j’ai pleuré en voyant conduire au Panthéon de la République le corps de celle qui a permis la légalisation de l’avortement. Je voudrais enfin citer le Pape François qui récemment a eu le courage de dire haut et fort ceci : « J’ai entendu dire que c’est la mode – ou du moins, c’est une habitude – de faire certains examens pendant les premiers mois de la grossesse, afin de voir si le bébé va mal, ou s’il y a un problème. Dans ce cas, la première proposition est :“On l’élimine ?” L’homicide des enfants. Et pour avoir une vie tranquille, on élimine un innocent. […] Au siècle dernier, tout le monde était scandalisé par ce que faisaient les nazis pour entretenir la pureté de la race. Aujourd’hui, nous faisons la même chose mais avec des gants blancs! [ Cette dernière phrase avait été suprimée ou censurée. Il faut faire cesser le remboursement de l’échographie par la Sécurité Sociale et faire interdire sa pratique.]

Face à cette anthropologie enfermée dans une impasse, Paul nous présente le projet de Dieu le Père sur nous : devenir dans le Christ ses enfants bien-aimés, partager sa propre vie divine au souffle de l’Amour de l’Esprit Saint, et cela dès maintenant et pour toujours.
Jésus nous invite à témoigner de ce merveilleux projet divin au cœur de notre société d’aujourd’hui, aussi nous voulons au cœur du festival porter témoignage de Celui qui est le Chemin, la Vérité et la Vie. Jean Vilar l’avait compris, lui qui a toujours demandé que le programme de la présence chrétienne au festival soit noté dans le programme lui-même.

Il y a quelques jours, je demandais à des personnes atteintes de handicaps : « Quelle est la dernière merveille de Dieu dont vous avez été témoins ? » Claire, une jeune femme polyhandicapée m’a dit : “moi je m’émerveille de savoir que je vis et que je vivrai pour toujours en Jésus !” Et Madona, une femme atteinte de trisomie 21, a ajouté avec ses mots à elle : “Moi, quand je vois le prêtre qui lève l’hostie à la messe, je vois papa, maman, et tous les saints du ciel !” Quelle leçon d’humanité !
Oui, toi mon frère, même si tu n’acceptes pas ce témoignage de Claire et de Madona, même si tu ne partages pas ce merveilleux projet divin, tu restes mon frère et nous pourrons vivre ensemble une véritable fraternité, car c’est l’Amour seul qui compte.

AMEN

8888888

Chapitre 2 – Livre d’Ezechiel


La Bible

1 A cette vue, je tombai sur ma face, et j’entendis la voix de quelqu’un qui parlait.
2 Il me dit: « Fils de l’homme, tiens-toi sur tes pieds, et je te parlerai. » Et comme il me parlait, l’Esprit entra en moi et me fit tenir sur mes pied, et j’entendis celui qui me parlait.
3 Il me dit: « Fils de l’homme, je t’envoie vers les enfants d’Israël, vers les peuples rebelles qui se sont révoltés contre moi; eux et leurs pères ont péché contre moi, même jusqu’à ce jour.
4 Ces fils à la face impu-dente et au coeur endurci, c’est vers eux que je t’envoie. Et tu leur diras: Ainsi a parlé le Seigneur Yahweh.
5 Pour eux, qu’ils écoutent ou n’écoutent point — car c’est une maison de rebelles, — ils sauront qu’il y a eu un prophète au milieu d’eux.
6 Et toi, fils de l’homme, ne les crains pas et n’aie pas peur de leurs paroles, car tu es avec des char-dons et des épines, et tu habites avec des scorpions. N’aie pas peur de leurs paroles et ne redoute pas leurs faces, car c’est une maison de rebelles.
7 Et tu leur diras mes paroles, qu’ils écoutent ou n’écoutent pas, car ce sont des rebelles.
8 Et toi, fils de l’homme, écoute ce que je te dis: « Ne sois pas rebelle comme la maison rebelle. Ouvre ta bouche et mange ce que je te donne. »
9 Je regardai, et voici qu’une main était tendue vers moi, et voici qu’elle tenait un livre roulé.
10 il le déroula devant moi, et il était écrit en dedans et en dehors; et ce qui y était écrit était des chants de deuil, des lamentations et des plaintes.

8888888

Chapitre 2 – 1ère épitre de Saint Jean


La Bible

1 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ, le juste.
2 Il est lui-même une victime de propitiation pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais pour ceux du monde entier.
3 Et voici par quoi nous savons que nous le connaissons: si nous gardons ses commandements.
4 Celui qui dit le connaitre et ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en lui.
5 Mais celui qui garde sa parole, c’est en lui véritablement que l’amour de Dieu est parfait; par là nous connaissons que nous sommes en lui.
6 Celui qui dit demeurer en lui doit lui aussi marcher comme il a marché lui-même.
7 Mes bien-aimés, ce n’est pas un commandement nouveau que je vous écris, c’est un commandement ancien, que vous avez reçu dès le commencement; ce commandement ancien, c’est la parole que vous avez entendue.
8 D’un autre côté, c’est un commandement nouveau que je vous écris, lequel s’est vérifié en Jésus-Christ et en vous, car les ténèbres se dissipent et déjà brille la véritable lumière.
9 Celui qui dit être dans la lumière et qui hait son frère est encore dans les ténèbres.
10 Celui qui aime son frère, demeure dans la lumière, et il n’y a en lui aucun sujet de chute.
11 Mais celui qui hait son frère est dans les ténèbres; il marche dans les ténèbres, sans savoir où il va, parce que les ténèbres ont aveuglé ses yeux.
12 Je vous écris, petits enfants, parce que vos péchés vous sont remis à cause de son nom.
13 Je vous écris, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous écris, jeunes gens, parce que vous avez vaincu le malin.
14 Je vous ai écrit, petits enfants, parce que vous avez connu le Père. Je vous ai écrit, pères, parce que vous avez connu celui qui est dès le commencement. Je vous ai écrit, jeunes gens, parce que vous êtes forts et que la parole de Dieu demeure en vous, et que vous avez vaincu le malin.
15 N’aimez point le monde, ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui.
16 Car tout ce qui est dans le monde, la concupiscence de la chair, la concupiscence des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais du monde.
17 Le monde passe, et sa concupiscence aussi; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.
18 Mes petits enfants, c’est la dernière heure. Comme vous avez appris que l’antéchrist doit venir, aussi y a-t-il maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure.
19 Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres; car s’ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous; mais ils en sont sortis, afin qu’il soit manifeste que tous ne sont pas des nôtres.
20 Pour vous, c’est du Saint que vous avez reçu l’onction, et vous connaissez tout.
21 Je vous ai écrit, non que vous ne connaissiez pas la vérité, mais parce que vous la connaissez, et que vous savez qu’aucun mensonge ne vient de la vérité.
22 Qui est le menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.
23 Quiconque nie le Fils, n’a pas non plus le Père; celui qui confesse le Fils, a aussi le Père.
24 Pour vous, que ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous. Si ce que vous avez entendu dès le commencement demeure en vous, vous demeurez aussi dans le Fils et dans le Père.
25 Et la promesse que lui-même nous a faite, c’est la vie éternelle.
26 Voilà ce que j’avais à vous écrire sur ceux qui vous séduisent.
27 Pour vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin que personne vous enseigne; mais comme son onction vous enseigne sur toute chose, cet enseignement est véritable et n’est point un mensonge; et selon qu’elle vous a enseignés, demeurez en lui.
28 Et maintenant, mes petits enfants, demeurez en lui, afin que, lorsqu’il paraîtra, nous ayons de l’assurance, et que nous ne soyons pas, à son avènement, rejetés loin de lui avec confusion.
29 Si vous savez qu’il est juste, reconnaissez que quiconque pratique la justice est né de lui.

Résultat de recherche d'images pour "illustration de st jean"

Cette prière à saint Antoine réputée pour ses effets miraculeux

SAINT ANTHONY OF PADUA

Saint Antoine de Padoue est l’objet d’une très forte dévotion populaire. Le prier [ demander qu’il intercède pour vous] pourrait vous aider et vous accompagner dans des moments de détresse et de doute.

Besoin d’une grâce particulière ? Comme des milliers de chrétiens avant vous, confiez votre demande [d’intercession] à saint Antoine de Padoue [ Auprès de Notre Seigneur JESUS-CHRIST] ! Ce saint « faiseur de miracles » est invoqué depuis des siècles pour les objets perdus mais aussi pour les mariés, les familles et les malades.

Si vous dites cette prière avec dévotion, pour obtenir un profit spirituel pour vous ou pour une personne pour qui vous priez, alors, il n’y a aucun obstacle à l’efficacité de cette prière !

Pour beaucoup de croyants, Dieu semble se faire attendre. Mais il faut comprendre que, quoi qu’il arrive, Dieu répond toujours à nos prières. S’il ne nous accorde pas toujours immédiatement ce que nous voulons, il pourvoit toujours à ce dont nous avons besoin.

Voici cette prière :

Ô saint Antoine, le plus gentil des saints, ton amour de Dieu et de ses créatures t’a valu, sur cette terre, des pouvoirs miraculeux. Je t’implore d’intercéder en ma faveur. Murmure ma demande aux oreilles du doux Enfant-Jésus, qui aimait se blottir dans tes bras… (exprimez votre demande)

Ô saint Antoine, saint des miracles, dont le cœur était rempli de compassion humaine, je t’en prie, exauce ma prière et je te serai reconnaissant pour toujours. Amen

[ Si votrer prière n’est pas exaucée, c’est qu’elle ne vous était pas utile pour la progression de votre Foi !]

Résultat de recherche d'images pour "illustration de la prière"

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur « …Terre… »

  1. 8 août 2018 – 1 h 04 min
    Mouchart Michel

    Méditation de jour !

    Aux plus fort de l’anxiété .

    Les disciples sont portés de côté et d’autre par le vent et la mer et ballottés par toutes les agitations du monde que suscite contre eux l’esprit impur.
    Mais à la quatrième veille, le Seigneur vient , car alors la quatrième démarche sera le retour de Seigneur vers l’Église errante et naufragée.
    Dans l’expression quatrième veille de la nuit, on trouve, de fait, le nombre correspondant aux marques de sa sollicitude.
    En effet, – la première veille a été celle de la loi,
    – la seconde celle des prophètes,
    – la troisième celle de son avènement corporel,
    – la quatrième se place à son retour glorieux.
    Mais il trouvera l’église déclinante et cernée par l’esprit de l’Antéchrist , ……
    et toutes les agitations du monde.
    Il viendra en effet au plus fort de l’anxiété et des tourments . ….

    ( Saint Hilaire de Poitiers (T 367 ) père de famille devenu évêque de Poitiers vers 350, apôtre de la Gaule, est l’un des grands défenseurs de la trinité au IV° Siècle . Aux plus fort de l’anxiété .
    Réponse

    8 août 2018 – 1 h 38 min
    Mouchart Michel

    Pour eux, nous les chrétiens, nous sommes tous condamnés à mourir ! https://www.egaliteetreconciliation.fr/Dieu-nous-ordonne-de-tuer-les-Chretiens-51797.html
    Réponse
    8 août 2018 – 11 h 45 min
    dalencourt

    En complément, il y a là la clé de la fin des temps.
    Je relie votre texte avec une citation de Maurice Conat, dans un article sur « la mission parousiaque de la France », où il dit, parlant du retour du Christ (ou Parousie) :
    « quel plaisir de se savoir attendu par ceux que l’on aime ! »

    Oui il est là le drame, c’est que même la plupart des enfants de Dieu, y compris pas mal de lecteurs de ce blog malgré mes efforts, ne croient pas en la proximité de la Parousie et donc ne SOUHAITENT PAS DANS LEUR COEUR LE RETOUR DU SAUVEUR.
    Oui ses enfants chéris, ceux qu’il aime, NE L’ATTENDENT PAS !! Ils le voient pour plus tard.
    Folie des hommes, infinie tristesse de cette fin des temps, aveuglement même des meilleurs qui refusent de croire alors que tous les jours nous leurs donnons des preuves de l’évidence de la présence de l’Antéchrist parmi nous, cette carapace si puissante qu’elle a enfermé le monde entier dans un système anti-chrétien et entièrement démoniaque, dont il ne peut plus sortir.

    Et j’ai encore des lecteurs pour dire qu’on n’a encore rien vu. Mais qu’ont-ils vu eux ? Sont-ils vraiment lucides sur la situation ? Quand l’âme est perdue, qu’est-ce qu’il vous faut de plus ?
    Des coupeurs de têtes ? Des égorgeurs ? Des destructeurs d’églises ?
    Mais a-t-on besoin de les attendre, quand les coupeurs d’âmes sont déjà à l’oeuvre, avec des méthodes bien plus efficaces parce que douces, enivrantes, séduisantes, attachantes. Les coupeurs d’âmes s’appellent laïcité, droits de l’homme, télévision, droits LGBT, smartphone, relativisme, technicité, liberté religieuse et oecuménisme, protestantisme, tolérance vis à vis du péché, cupidité, luxure etc…. pourquoi attendre encore de méchants islamistes sensés attaquer nos églises alors que TOUS LES AUTRES MECHANTS sont déjà ligués contre nous, ont pignon sur rue, disposent du pouvoir médiatique, économique et politique, et nous assaillent tous les jours et de toutes parts par leur mentalité, leur mode de vie, leurs lois, leur éducation obligatoire, leur mauvais exemple, leurs comportements délétères et leur perversité permanente, considérée en plus comme naturelle !

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s